Exposition Labégorre au Centre d'art contemporain Raymond Farbos à Mont de Marsan du 24 juin au 17 septembre 2016.

"De l'humain au sacré" Peintures de Serge Labégorre

Le vernissage de l'exposition est prévu le jeudi 23 juin 2016 à 18h30 en présence de l'artiste.

Invitation-Vernissage-Exposition-Serge-Labegorre-Mont-de-Marsan-23-juin-2016

Télécharger l'invitation au format pdf

 

Intervention de Serge Labégorre - Vernissage de l'exposition "De l'humain au sacré" - Centre Raymond Farbos - Mont de Marsan - Eté 2016.

 

Centre d'art contemporain Raymond Farbos

3, rue saint vincent de paul
40 000 à Mont de Marsan

Téléphone : 05 58 75 55 84

Ouvert de 10 h à 13 h et de 14 h à 18 h du lundi au vendredi
et de 14 h à 18 h le samedi

Publié dans Actualités

Au sommaire de cette lettre du 3 juin 2016 :

  • Vernissage Oulmont, vendredi 10 juin
  • 2èmes Rencontres du Fonds Labégorre : le DVD disponible
  • Labégorre au Havre : une journée particulière
  • "Des hommes debout", l'autre grande exposition de l'été
  • L'agenda de la Galerie
  • L'agenda de Serge Labégorre

 Vernissage Oulmont, vendredi 10 juin

"Entrée en matière", tel est le titre de l'exposition Jean Patrice OULMONT, sculpteur français, au Fonds Labégorre, à Seignosse, dont le vernissage est le vendredi 10 juin à partir de 18h. Un univers végétal, poétique au sein duquel l'humain, l'animal n'est jamais bien loin. Le cas échéant, à découvrir absolument.

Recto-Invitation-Exposition-Jean-Patrice-Oulmont-10-juin-2016-Fonds-Labegorre-Seignosse Verso-Invitation-Exposition-Jean-Patrice-Oulmont-10-juin-2016-Fonds-Labegorre-Seignosse

Télécharger votre invitation

Toute l'information sur l'exposition de Jean Patrice Oulmont

 2èmes Rencontres du Fonds Labégorre : le DVD disponible

Aperçu en photos de la belle journée que furent ces 2èmes rencontres.

Conference-Labegorre-Tillinac-Seguin-mai-2016-Fonds-Labegorre-Seignosse-France63 

Le DVD en précommande, actuellement en production sera disponible début juillet.

Découvrir le teaser du DVD.

Accès au bon de commande de l'intégrale de la conférence "Pourquoi peint-on, pourquoi écrit-on ?".

Labégorre au Havre : une journée particulière

Serge-Labegorre-Edouard-Philippe-Denis-Tillinac-Inauguration-Exposition-Labegorre-Abbaye-de-Graville-Le-Havre-2016 Edouard-Philippe-Serge-Labegorre-Inauguration-Exposition-Labegorre-Abbaye-de-Graville-Le-Havre-2016  

Discours-Inauguration-Exposition-Labegorre-Abbaye-de-Graville-Le-Havre-2016

Première photo : Serge Labégorre, Edouard Philippe & Denis Tillinac lors de l'inauguration de l'exposition Labégorre - Abbaye de Graville - Le Havre le 10 juin2016

Accès à toute l'info de l'exposition (Catalogue de l'exposition, article de presse, dossier de presse de la Ville du Havre, photos de l'exposition, du vernissage...)

"Des hommes debout", l'autre grande exposition de l'été

Peintures de Serge Labégorre, sculptures de Jean Patrice Oulmont au Fonds Labégorre à Seignosse du 1er juillet au 31 septembre 2016.

Vernissage en présence des artistes le 1er juillet à 18h.

Une page, un lien, très bientôt sur notre site...

Retour sur le OFF 2016

Une deuxième édition plurielle, touchante et de qualité.

Découvrir les artistes, les photos du vernissages...

L'agenda de la Galerie

  •  Jean Patrice Oulmont, sculpteur - 10 juin au 23 juillet
  • "Labégorre Des hommes debout", Serge Labégorre, peintre - 1er juillet au 31 septembre
  • Henri Guibal, peintre - 1er octobre au 26 novembre
  • "Labégorre Espaces habités", Serge Labégorre, peintre - 27 novembre au 20 janvier

L'agenda de Serge Labégorre

Horaires du Fonds Labégorre (espace muséal, galerie et restaurant) : du lundi au vendredi de 8h30 à 18h30 et le samedi de 11h30 à 18h30 . Le dimanche, uniquement sur rendez-vous (sauf juillet et août : ouvert également de 15h à 18h30).

  

Télécharger le flyer 2016 de la Galerie/Restaurant avec la programmation des expositions du Fonds Labégorre

A bientôt.

L'équipe de la newsletter du site

CarteTotale

Accéder à une carte interactive en ligne - Fonds Labégorre à Seignosse.

Fonds Labegorre

2 impasse de la Lande. ZA Laubian. 40510 Seignosse. France
06 45 34 94 89 - 05 58 43 10 15

      • Une galerie et un restaurant - sarl ZOUZOU PETALS
        Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. - http://zouzoupetals.com
      • Siège opérationnel du Fonds de dotation Serge Labégorre
        Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. - http://fondslabegorre.com
        http://sergelabegorre.com - http://sergelabegorre.com/facebook

P1241758taylor2014visite9vignetteSerge Labégorre a commencé l'année 2014 par une belle exposition dans les salles de la Fondation Taylor, 1 rue La Bruyère, Paris 9ème.

"La Fondation Taylor, association fondée en 1844 et reconnue d'utilité publique en 1881, est aujourd'hui une des plus importantes institutions oeuvrant à la défense des artistes.

Les expositions sont un des moyens pour répondre à sa vocation de promotion de l'art et de soutien à la création contemporaine. A ce titre, les urfaces et moyens techniques sont gracieusement mis à la disposition des artistes ; les ventes d'oeuvres étant à leur seul et entier bénéfice."
(La Fondaton Taylor)

Lauréat en 2012 du Grand prix de la Fondation, le Grand Prix Baudry, Serge Labégorre a investi les cîmaises de la rue La Bruyère, invitant à ses côtés, le jeune et talentueux peintre expressionniste Jean-Pierre Ruel, ainsi que la sculptrice Annick Leroy.

 

Publié dans expositions passees

IMG 6119vernissageEn août et septembre 2013, Danielle Bourdette Gorzkowski expose plus de 60 toiles de Serge Labégorre, pour la plupart très récentes.

Un accrochage puissant, fort et bouleversant.

Un accrochage doublé de l'exposition des sculptures de Annick Leroy, sculpteur figuratif contemporain.

Le vernissage, le 10 août 2013 en fin d'après-midi, rassembla de très nombreux amateurs et collectionneurs. Touchés, impressionnés, émus.

Un bel article a été consacré à l'artiste et à sa galeriste, pour cet évènement 2013, dans Ouest France (jeudi 15/08/2013), sous le titre : Labégorre, peintre expressionniste et esthétique.

Publié dans expositions passees

"L'angoisse de l'au-delà habite le coeur de l'homme et il y a des réponses naturellement dans la religion". Cette citation de Serge Labégorre peut expliquer a elle seule la présence dans son oeuvre des hommes d'églises. Des cardinaux aux prélats en passant par les quatre toiles de crucifixion, il y a quelque chose de sacré dans cette exposition. Les portraits où dominent le rouge, le violet ou la couleur pourpre sont d'une troublante humanité. La dimension des toiles (2 mètres sur 1, 30 mètre) ajoutent de l'intensité aux personnages., tous semblent questionner le visiteur sur sa propre existence.
L'artiste né en 1932 à Talence est un pur autodidacte. Après avoir intégré à 23 ans, le cercle très prisé des Indépendants et exposé au Salon de la jeune peinture au Musée de l'art moderne à Paris, Serge Labégorre a poursuivi une brillante carrière qui l'a amené à participer à de nombreuses expositions.

Présentation reportage France 3 - Exposition "es reliefs de l'âme", Mérignac - Gironde. 2008.

 

Publié dans textes & critiques
dimanche, 28 avril 2013 17:26

Témoignant de la présence de l'homme

"La dernière thématique exploitée par le peintre s'attache au paysage. Mais pas à n'importe quel paysage, puisqu'il s'agit presque toujours d'un site habité, architecturé, civilisé, c'est à dire témoignant de la présence de l'homme, écrit Dominique Dussol, journaliste et critique, dans le magnifique catalogue de l'exposition "Labégorre - Les reliefs de l'âme" (Mérignac - vieille Eglise Saint Vincent, avril et mai 2009). Là encore, le recours à des couleurs heurtées, la véhémence de la touche, l'extrême brutalité de la facture témoignenr, plus que jamais, des bouillonnements d'une peinture en révolte.
Serge Labégorre choisit de "s'attaquer" à des édifices en pierre - solides, imposants, presque immuables - et qui ont fait leurs preuves. Ce sont des bastions de résistance contre l'inconsistance des modes passagères, des rochers inaltérables qui se sont inscrits dans le paysage urbain le plus quotidien. Mais une fois encore, il s'agit pour le peintre de libérer les énergies qui s'y sont emmurées depuis des siècles, en ouvrant des brèches béantes pour laisser s'épancher les passions trop longtemps retenues. Aussi oppose t-il à la nature impavide de ces masses monolithes, la fluidité de sa touche, la fugacité de son geste, la tonicité de sa palette. Il répond ainsi à la rationalité des calculs de l'architecte par l'inspirationplus instinctive et jubilatoire du peintre. Au cartésianisme de la règle et du compas, il opose l'empirisme de sa fureur poétique."

Dominique Dussol - extrait de Labégorre - Les reliefs de l'âme.

Publié dans textes & critiques

Labégorre, peintre de la région bordelaise, coloriste fougueux, brosse ses toiles à grands traits de couleurs pures qui s'enrichissent de la présence de tons neutres : des blancs et des noirs. C'est un tempérament généreux qui nous fait partager sa joie de vivre à travers des thèmes aussi simples et classiques que des baigneuses et natures mortes composées de pichets et de vases. Les formes parfois enfermées dans des cernes noirs tendent de plus en plus à éclater, se lier à l'espace qui les entoure dans des compositions dynamiques à l'intérieur du cadre toujours trop petit pour en contenir la totalité.

Geneviève Breerette.

Publié dans textes & critiques

Labégorre, Gaerie Zunini, Paris.

Samedi matin. 11 heures, c'était fermé. J'ai pu voir à travers la vitrine de fortes peintures armées par un cerne vigoureux et large indiquant seulement les premières masses des natures mortes ou bien faites de surfaces élémentaires, peintes distinctement et qui s'épaulent au bénéfice de la plénitude du corps féminin, par exemple. Un art dépouillé à l'extrême, que des couleurs ardentes, des gestes vifs, entrainent dans des mouvements d'un lyrisme et d'un enthousiasme peu communs.

Jean Chabanon - Le Monde.

Publié dans textes & critiques
dimanche, 07 avril 2013 16:56

La banale cruauté. Michel Maffésoli.

L'univers de Labégorre nous fait rentrer de plein pied dans ce "concret le plus extrême".

D'une manière inquiétante et calme à la fois ses tableaux donnent à voir l'intime organicité de la vie et de la mort, la plurialité du monde et l'éclatement du donné mondain. L'efflorescence des couleurs, la prégnance du spectacle, l'âcre goût de la décadence, tout cela se mêle pour évoquer la "Formosa duplex" de l'existence. Ses tableaux évoquent à la fois la peur et l'harmonie, ils nous invitent à une déambulation spéculative où se dit la vie courante dans toute sa gravité. Dans un rêve éveillé, et sans prétention critique, il suffit de se laisser mener par la fulgurance des couleurs.

Michel Maffésoli, professeur de philosophie et de sociologie Paris III - Extrait de "La banale cruauté ou l'oeuvre au noir de Labégorre" - cité en 1986.

Publié dans textes & critiques
dimanche, 31 mars 2013 09:58

Une peinture grave, réaliste et dense

Les toiles de Labégorre frappent d'abord par leur aspect solide, ses sujets les remplissent avec force et santé. L'impression seconde est la gravité. C'est que le peintre comme le poëte sent le monde qui l'entoure à sa manière. Celle de Labégorre est lucide, réaliste et dense. Il est habité par une connaissance intuitive de l'autre. Et sa palette riche et généreuse est d'une pâte fidèle.

C'est à Paris, au Salon d'Automne qu'il se manifeste pour la première fois, en 1958, puis au Salon de le Jeune peinture, à la Société Nouvelle des Beaux Arts., aux Indépendants, aux Terres Latines etc...

Labégorre ne néglige pas pour autant sa province puisqu'il participe à la Biennale Internationale de Menton, au Salon Art présent de Toulouse, Art Nouveau à Montauban, (les grands marchés) de Bordeaux, Villeneuve sur Lot, Tonneins, Marseille, Sarlat, Brantôme, Pau, La Rochelle.

Publié dans textes & critiques
Page 1 sur 3