cranes

"Tout part du réel. Y a t-il d'autre trajet possible que d'installer le visible et de le basculer dans le gouffre où s'agitent tant de remous ?
Illimité est l'obscur ! Entre l'apparence du premier élan et la fulgurance des profondeurs qui l'aspirent, se glisse la vue et s'allonge l'oeil, jusqu'aux portes de la création.
Chaque jour je creuse pour savoir à quoi ça ressemble d'être. La destinée de l'homme est habitée par son angoisse de mourir d'être né. La mort est son plus vieux souvenir : elle tapisse l'arrière-fond et l'entrelace de ces passions que Van Gogh qualifiait de terribles, parce qu'elles incendient nos vies."
Serge Labégorre 2009