dimanche, 07 avril 2013 16:49

Dominique Dussol - Sud Ouest 21/03/1990

Écrit par
Évaluer cet élément
(1 Vote)

A l'étage, on découvre que Serge Labégorre a radicalisé encore son propos. Sa galerie de portraits y gagne en force et en allure.
Implacables, les aplats de couleur y claquent sans violence, mais avec intensité. Dans un format monumental, l'environnement des quatorze portraits est saisissant. Le peintre construit et déconstruit, se livrant à un jeu de massacre sado-masochiste.

Extrait de "Cinq propositions" - à l'occasion de l'exposition du Groupe Pluriel à la Galerie des Beaux Arts - Bordeaux - 1990.

Lu 2103 fois

Laissez un commentaire