dimanche, 31 mars 2013 09:58

Une peinture grave, réaliste et dense

Écrit par
Évaluer cet élément
(1 Vote)

Les toiles de Labégorre frappent d'abord par leur aspect solide, ses sujets les remplissent avec force et santé. L'impression seconde est la gravité. C'est que le peintre comme le poëte sent le monde qui l'entoure à sa manière. Celle de Labégorre est lucide, réaliste et dense. Il est habité par une connaissance intuitive de l'autre. Et sa palette riche et généreuse est d'une pâte fidèle.

C'est à Paris, au Salon d'Automne qu'il se manifeste pour la première fois, en 1958, puis au Salon de le Jeune peinture, à la Société Nouvelle des Beaux Arts., aux Indépendants, aux Terres Latines etc...

Labégorre ne néglige pas pour autant sa province puisqu'il participe à la Biennale Internationale de Menton, au Salon Art présent de Toulouse, Art Nouveau à Montauban, (les grands marchés) de Bordeaux, Villeneuve sur Lot, Tonneins, Marseille, Sarlat, Brantôme, Pau, La Rochelle.

Dans le même temps il accroche dans diverses galeries parisiennes, rue de Seine, rue du Cherche-Midi, ou méridionales, rue des Arts à Toulouse, au Fleuve à Bordeaux, au Musée de Libourne, au Pavillon de Pau, à La Rochelle.

Il obtient les prix Henry Gaell à la Société des Beaux Arts, et Montmartre à l'Association des Journalistes, puis est sélectionné, aux grands prix de Marseille, Prix Fénéen, Othon Friesz, Bourses de Voyages de l'Etat.

Enfin, c'est la récompense de trois expositions particulières d'importance : San Francisco, Porto et New York, précédant celle qu'il prépare actuellement à Chichester (Angleterre) pour le prochain Festival Mondial du Théâtre.

Les qualités dee Labégorre sont soulignées dans de nombreix articles : Le Peintre, Les Lettres Françaises, Le Figaro, L'Amateur d'Art, Paris Presse, Beaux Arts, La Croix, La Dépêche, Revue d'Art Moderne, Signatures, France Soir, Sud Ouest, L'Eclair, La France, Courrier, etc.

De Jean Chabanon, dans Le Peintre : "Ce bel humaniste de beaucoup de caractère est un auteur possédant une grande science du dessin, qui sait parfaitement distribuer un tracé conducteur qui renforce le pouvoir et de la couleur, et de la forme."

"Puissants et directs, on trouve les si pleins de Labégorre", de René Harotte. "Dans cet important ensemble, Labégorre, un de nos meilleurs peintres, domine nettement ; qu'il s'agisse de ses nus ou de ses paysages, ils'impose à la fois par une construction solide et un sens éclatant de la couleur."

L'oeuvre de Labégorre figure dans nombre de collections d'importance à Paris, Versailles, New York, San Francisco, Tokyo, Stockolm, Bruxelles, Libourne... et au Musée de Toulouse.

(années 1967 - 68... non identifié)

Lu 3703 fois Dernière modification le dimanche, 07 avril 2013 16:32

Laissez un commentaire